Partager :

Le Premier ministre israélien et son homologue néo-zélandais se sont accordés, suite à un entretien téléphonique, pour affirmer que les deux pays étaient prêts à mettre fin à la crise diplomatique qui existe entre eux depuis décembre dernier.
Après un appel qui a eu lieu il y a quelques jours, le Premier ministre Bill English a envoyé une lettre à Benyamin Netanyahou dans laquelle il a expliqué regretter « les dégâts provoqués aux relations entre les deux pays par la décision de la Nouvelle-Zélande de voter la résolution du Conseil de sécurité 2334 ».
En effet, les relations entre les deux pays ont été affectées après que la Nouvelle-Zélande a coparrainé la résolution 2334 du Conseil de sécurité de l’ONU sur les implantations israéliennes en Cisjordanie.
Le Premier ministre israélien a annoncé pour sa part le retour de l’ambassadeur Yitzhak Gerberg à Wellington, laquelle décision a été accueillie favorablement par la Nouvelle-Zélande.
« A la suite d’un entretien téléphonique entre le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et celui de Nouvelle-Zélande Bill English, il a été décidé de mettre fin à la crise et de permettre le retour de l’ambassadeur d’Israël à Wellington », a indiqué un communiqué du bureau de M. Netanyahou. (http://www.i24news.tv)

Partager :