Partager :

Mariah Carey arrivera en Israël la semaine prochaine pour participer au lancement d’une nouvelle campagne publicitaire pour une marque de maquillage israélien. Elle participera à une conférence de presse la semaine prochaine, qui l’annoncera comme l’égérie  de la société de cosmétiques Premier Dead Sea. Elle devrait également participer à des séances de photos à la Mer Morte. (Sources médias JSS News, Telavivre)
L’eau de la mer Morte est une solution de sels dont la concentration diffère grandement de la salinité normale d’un océan. Le chlorure de magnésium et le chlorure de sodium sont les principaux composants de cette solution. Riches en minéraux, les eaux de la mer Morte sont réputées pour soigner le psoriasis (guérissable grâce au sel et minéraux de l’eau et au soleil particulièrement chaud dans cette région) et les rhumatismes.
La masse volumique de l’eau de la mer Morte, de 1 240 kg/m3, est telle qu’un être humain peut y flotter.
La mer Morte (arabe : البحر الميت al-Baḥr al-Mayyit ou arabe : بحر لوط Bahr-Lût « mer de Loth », hébreu : יָם הַ‏‏מֶּ‏‏לַ‏ח, Yām HaMélaḥ, « mer de Sel ») est un lac salé du Proche-Orient partagé entre Israël, la Jordanie et la Palestine. D’une surface approximative de 810 km, il est alimenté par le Jourdain.
Alors que la salinité moyenne de l’eau de mer oscille entre 2 et 4 %, celle de la mer Morte est d’approximativement 27,5 % (soit 275 grammes par litre). Aucun poisson ni aucune algue macroscopique ne peut subsister dans de telles conditions, ce qui lui vaut le nom de « mer morte ». Néanmoins des organismes microscopiques (plancton, bactéries halophiles et halobacteriaetc.) s’y développent normalement. De plus, en 2011, des sources d’eau douce ont été découvertes au fond de la mer Morte qui permettent le développement d’autres micro-organismes non-halophiles.
Elle est identifiée au lac Asphaltite de l’Antiquité.

Partager :