Partager :

Après avoir investi plusieurs dizaines de millions de dollars dans différentes start-up israéliennes, le concepteur de puces Nvidia veut désormais passer à la vitesse supérieure. Il va créer un centre de R&D en intelligence artificielle dans le pays. (Anthony Lesme pour usine-digitale.fr)

Nvidia a investi des millions de dollars dans 3 start-ups israéliennes : Zebra Medical, Deep Instinct, et Rocketick. Selon Times of Israel : « Nvidia est une véritable société experte en technologie et Israël est un pays pour sa grande expertise en technologie, donc c’est un choix parfait et une correspondance parfaite », a déclaré Jeff Herbst, le vice-président du développement commercial de l’entreprise ».
LE PLUS. NVIDIA Corporation est un fournisseur mondial de processeurs graphiques, de cartes graphiques et de puces graphiques pour PC et consoles de jeux (Xbox, PlayStation 3,Nintendo Switch). Son siège est à Santa Clara en Californie aux États-Unis. NVIDIA conçoit principalement des circuits graphiques allant du modèle pour netbook (Ion) aux puissants modèles destinés aux joueurs (GeForce), et même au monde professionnel (Quadro et autres). NVIDIA a récemment rejoint l’industrie du jeu vidéo mobile avec la sortie des consoles portables NVIDIA Shield.Ses principaux concurrents sont AMD (anciennement ATI), Intel Corporation et Qualcomm.
En 2017, NVIDIA et AMD (anciennement ATI Technologies Inc.) prétendent tous deux fournir la solution la plus performante sur le marché des processeurs graphiques. Aussi les concurrents s’affrontent sur le segment de multi-monitoring (Surround et 3D-Surround, 3 écrans chez NVIDIA et EyeFinity chez AMD). NVidia reste la seule entreprise à proposer une solution viable de Cloud-gaming, avec ses GeForce GRID. Au niveau des applications professionnelles (calcul hautes performances…), NVIDIA a proposé ses cartes Tesla pour serveurs. NVIDIA et AMD se livrent une concurrence féroce pour le contrôle du marché des cartes graphiques dédiées[réf. souhaitée].
En 2015, NVIDIA possédera 82 % des parts du marché des cartes graphiques pour ordinateur de bureau, ce qui place AMD en dessous de la barre des 20 % pour la première fois. En 2017, NVIDIA signe un partenariat avec l’équipementier Bosch pour travailler ensemble sur l’intelligence artificielle et la voiture autonome.

Partager :