Partager :
Benjamin Netanyahu entame le 11 septembre en Argentine une tournée sans précédent en Amérique latine, la première d’un Premier ministre israélien dans la région.
Dans le cadre de cette tournée de quatre jours, M. Netanyahu doit également se rendre en Colombie et au Mexique, avant de participer aux travaux de l’Assemblée des Nations unies à New York, a indiqué mardi une porte-parole du ministère des Affaires étrangères.
Il voyage accompagné d’une délégation d’hommes d’affaires et doit notamment rencontrer le président du Paraguay, Horacio Cartes, lors de son étape à Buenos Aires, selon la porte-parole.

Israël est un des principaux fournisseurs d’armes avec 550 millions de dollars d’exportations en Amérique latine. « Il y a environ 150 entreprises israéliennes actives au Mexique, une centaine en Colombie et un nombre croissant en Argentine », a expliqué Modi Efraim, chef du département Amérique latine au ministère des Affaires étrangères.
Au Mexique, le nom de NSO Group, une société d’origine israélienne spécialisée dans le développement de logiciels espions et détenue par la firme américaine Francisco Partners Management, a été cet été au centre d’un scandale impliquant le gouvernement mexicain. Selon des experts en sécurité informatique, des journalistes, des avocats et des militants des droits de l’Homme auraient été la cible d’un logiciel espion baptisé Pegasus, uniquement vendu aux gouvernements et conçu par NSO.
Source : lorientlejour.com
 

Partager :