Partager :

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président américain Donald Trump se sont rencontrés lundi à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies. Le futur de l’accord sur le nucléaire, signé en 2015 par six puissances mondiales et l’Iran, et l’implantation de Téhéran à la frontière nord d’Israël dans le cadre de l’accord destiné à mettre fin à la guerre civile en Syrie sont les deux sujets principaux qui seront abordés durant leurs échanges. Le président américain a manifesté son enthousiasme sur Twitter avant de voir Netanyahu.
« La paix au Moyen Orient serait un héritage vraiment génial pour TOUS les peuples », a-t-il écrit. Un accord de paix israélo-palestinien « est possible » et l’administration américaine fera tout son possible pour y parvenir, a assuré lundi Donald Trump lors d’une rencontre avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à New York.
« Nous allons discuter de beaucoup de choses, notamment d’un accord de paix entre les Palestiniens et Israël » qui serait « une réussite fantastique », a déclaré le président américain au début de leur réunion en marge de l’Assemblée générale annuelle des Nations unies. Benyamin Netanyahou a également dit vouloir parler de « l’opportunité pour la paix » entre Israël et les Palestiniens, ainsi qu’entre son pays « et le monde arabe ». Le Premier ministre a rencontré d’ailleurs le président Abdel Fattah al-Sissi à New York.
L’ambassadeur des Etats-Unis en Israël David Friedman a accordé une interview au quotidien Israël Hayom. Il a révélé qu’Israël jouit d’une très haute estime et d’une grande compréhension dans les milieux militaires américains. Il s’est félicité des relations extrêmement étroites et fortes qui règnent entre les deux pays sur le plan sécuritaire. Il s’est également félicité des excellentes relations qui règnent actuellement entre les deux pays et les a comparées à des « relations de proximité au sein d’une même famille ».
Source : http://www.desinfos.com/

Partager :