Partager :
Selon Reuters : « Siemens a décroché un contrat de 920 millions d’euros avec la compagnie des chemins de fer publique Israel Railways, portant à la fois sur la fourniture de wagons, la construction d’un site de maintenance et sur des services de maintenance, a annoncé mercredi l’entreprise israélienne. Cette annonce intervient au lendemain de l’officialisation par Siemens et Alstom de la fusion de leurs activités ferroviaires afin de rivaliser avec le géant chinois CRRC dans les appels d’offres internationaux, marginalisant au passage le canadien Bombardier.
La plus grande partie du contrat, soit 3,2 milliards de shekels (770 millions d’euros), concerne 60 unités électriques de transport à deux étages représentant un total de 330 wagons, dont la livraison commencera en 2020, a précisé Israel Railways. Siemens recevra également 230 millions de shekels pour la construction d’un site de maintenance et encore 400 millions pour l’entretien de la flotte. (Ari Rabinovitch, Benoit Van Overstraeten pour le service français)
A. Les Chemins de fer israéliens est l’entreprise publique qui exploite les lignes de voyageurs et de fret interurbaines et suburbaines en Israël. Le réseau à voie normale est essentiellement développé le long de la côte méditerranéenne et est centrée sur la ville de Tel Aviv-Jaffa.
B. Siemens est un groupe international d’origine allemande spécialisé dans les hautes technologies et présent dans les secteurs de l’industrie, de l’énergie et de la santé. Il a été fondé en 1847 par Werner von Siemens. Le groupe, dont le siège est à Munich, est le premier employeur privé d’Allemagne, et la plus grande société d’ingénierie (en termes d’effectifs) en Europe.
Photo : Shmuel Rahmani/Israel Railways
Partager :