Partager :

En Israël, la pub trash qui se moquent des touristes français.

Qu’ils soient d’irréductibles touristes rompus aux plages du bord de mer, ou simples nouveaux immigrants bafouillant leur hébreu, les Français sont très souvent la risée des Israéliens. Le dernier spot publicitaire du câblo-opérateur Yes, l’un des principaux du pays, confirme cette tendance. Une jeune écolière de retour à Paris y fait le récit de son « été catastrophe » à Netanya, ville du nord de Tel Aviv connue pour être la destination privilégiée de nombreux membres de la communauté juive française et francophone.

Le clip, sous-titré en hébreu pour l’occasion, tourne littéralement à la caricature et reprend tous les stéréotypes associés aux touristes français: des personnes crédules, assoiffés de soleil au point de se laisser rôtir comme des saucisses sur un barbecue. Maudits, les malheureux visiteurs finissent pourchassés par de gigantesques moustiques et des méduses qui les attaquent à leur première baignade.

Pour doper ses abonnements, Yes n’a pas lésiné sur les moyens puisque sa nouvelles campagne publicitaire est diffusée en boucle sur toutes les chaînes de télévision israéliennes. Pas sûr que la communauté francophone d’Israël a apprécié cette marque d’attention.

A l’été 2006, un autre clip réalisé par l’émission israélienne satirique « Eretz Nehederet » (Un pays merveilleux) raillait des touristes juifs français, aussi joyeux qu’inconscients du danger, alors que la guerre faisait rage avec le Liban voisin et que de nombreux Israéliens vivaient reclus dans des abris.

Source : http://blog.francetvinfo.fr

Partager :