Partager :
La ville de Tel Aviv est arrivée en 7ème position du classement mondial des « villes les plus vertes » au monde publié en 2017, et réalisé par des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) en collaboration avec le Forum Economique mondial.

Cette étude a permis la création de Treepedia, un site qui recense le nombre et la taille des arbres d’une zone définie, et mesure ainsi en pourcentage la « couverture verte », appelée « couvert forestier » des villes. Le couvert forestier exprime la proportion de surfaces boisées par rapport à la surface totale d’un pays et est utilisé à l’échelle mondiale comme un indicateur de l’état de santé de la planète. L’outil, utilisant les données de Goggle Street View, permet de visualiser les espaces verts selon un indice nommé « Green View Index ».
MIT World Economic Forum

« L’initiative est conçue pour aider à façonner les villes du futur, inciter les citadins à apprécier les espaces verts autours d’eux, et renforcer le rôle du couvert forestier face au changement climatique », selon Alice Charles, responsable du développement urbain au Forum économique mondial , cité dans la publication.
La ville de Vancouver au Canada est arrivée première du classement avec un Green View Index de 25.9%, vient ensuite Sacramento aux Etats-Unis, Genève en Suisse, Seattle aux Etats-Unis, Toronto au Canada, Boston aux Etats-Unis. La ville israélienne de Tel Aviv clôture ce top 7 avec un Green View Index à 17.5%.
LE PLUS.
Treepedia est un outil qui analyse la couverture végétale des métropoles. Des chercheurs du MIT Senseable City Lab viennent de lancer une plateforme qui utilise les données de Google Street View pour mesurer et comparer la couverture végétale de nos villes à travers le monde. Novatrice, la plateforme nommée Treepedia permet aux citoyens de s’engager pour aider à améliorer la couverture végétale de leur .
Source : https://www.i24news.tv

Partager :