Partager :
La première édition des championnats du monde de Krav Maga ouvre ses portes dans le berceau de la discipline, là où tout a commencé, en Israël. Le krav-maga, littéralement combat rapproché, est une méthode d’autodéfense d’origine israélienne combinant des techniques provenant de la boxe, du muay-thaï, du judo, du ju-jitsu et de la lutte. 
Cette méthode est utilisée par l’armée israélienne et des services spéciaux israéliens pour se défendre au corps à corps face aux assaillant mais aussi  par de nombreux services de police et forces militaires dans le monde. Aujourdhui, cette methode de combat est devenu un sport a part entière et ouvre son son premier championnat du Monde.
Sous l’impulsion de la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées, par le biais de son président M. Francis Didier, le Krav Maga est parvenu à trouver, il y a environ cinq ans, un format de compétition dont l’écho fut mondial et entendu jusque dans le berceau du Krav Maga.
Sur cette dynamique positive et évolutive, la Fédération Mondiale de Krav Maga (WFKM) a décidé de reprendre « la formule mise en place par la FFKDA, qui consiste en la démonstration en duo d’enchaînements en situation réelle, avec toutefois quelques petits ajustements » explique Xavier Guichard, Conseiller Technique National (CTN).
Cet événement est « essentiel pour le développement du Krav Maga au niveau international, confie le CTN, il y a une mise en avant des compétences sportives complémentaires à la pratique du Krav Maga dans sa forme la plus originelle ». Pour rappel, l’Open International, organisé début avril à Paris, avait réuni une dizaine de nations. « On s’attend à en voir beaucoup plus pour cette manifestation d’envergure mondiale ! »
Eric Benhamou, Responsable de la Commission Nationale de Krav Maga à la FFKDA, ajoute que « ce championnat international va permettre de travailler tous ensemble, dans un esprit fraternel et constructif ». Et Gaby Michaeli, Président de la Fédération Mondiale de Krav Maga, d’ajouter qu’il « croit que ce sera un superbe et mémorable événement pour chacun d’entre nous, un moment de fraternité et d’amitié, un moment de paix, d’échange et de compréhension tout au long de la compétition, mais qui perdurera également lorsque chacun sera rentré chez soi. »
Si une équipe d’arbitrage sera envoyée par la France, il est à noter que cette compétition est le point de départ d’un encadrement mondial sur le plan des compétitions » confie X. Guichard.
Source : ffkarate.fr
Source : tel-avivre.com
Source : bookmartialarts.com
 

Partager :