Partager :
Le groupe Sud-Coréen Hyundai Motor a décidé d’investir plus de 100 millions de dollars dans la construction d’un centre de recherche et de développement en Israël.).

Mardi, le vice-président exécutif de Hyundai en charge de l’innovation, Dr. Youngcho Chi, a rencontré le ministre de l’Economie et de l’Industrie, Eli Cohen, et l’a informé de la décision de l’entreprise. Le nouveau centre servira de plaque tournante pour l’activité de l’entreprise en Israël et s’efforcera de localiser les technologies locales, les investissements et la coopération potentielle avec les startups Israéliennes.
Youngcho a déclaré que Hyundai s’intéresse vivement à l’innovation Israélienne dans le domaine de l’automobile et en particulier dans les technologies applicables aux voitures autonomes.
En septembre, Hyundai a signé un protocole d’accord avec le Technion Israel Institute of Technology et l’Institut coréen des sciences et de la technologie pour des projets conjoints de recherche et développement sur les technologies de la mobilité.
Eli Cohen a déclaré :  » Cette décision de l’une des plus grandes sociétés automobiles du monde est une preuve de plus de la qualité de l’innovation Israélienne et du renforcement de ses liens économiques avec la Corée du Sud ».
Hyundai n’est pas le seul constructeur automobile à avoir repéré le potentiel du secteur naissant de l’automobile en Israël. En juillet, la société automobile allemande Daimler AG a annoncé son intention de construire un centre de R & D en Israël, tout comme Renault Nissan ou encore General Motors.
Source Koide9enisrael
Partager :