Partager :

Selon une étude réalisée par des chercheurs israéliens de l’Université de Haïfa (Israël), le simple geste de prendre la main de son compagnon permettrait de soulager la douleur.

Une équipe de chercheurs de l’Université de Haïfa en Israël a montré, dans une étude publiée dans la revue médicale Scientific Reports, que si un homme prend la main de sa compagne en cas de douleur, leurs rythmes cardiaques et respiratoires se synchronisent, ce qui atténuerait la douleur.
Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont fait appel à 22 couples, âgés de 23 à 32 ans et ensemble depuis plusieurs années. Ils ont été séparés en trois catégories : les couples placés côte à côte mais qui ne se touchaient pas, les couples placés côte à côte qui devaient se tenir par la main et ceux séparés dans deux pièces opposées. Quel que soit la catégorie, chaque femme devait supporter la douleur de petites décharges de chaleur sur son avant-bras, provoquées par une électrode. L’homme, était lui présent en tant qu’observateur. Les fréquences cardiaques et respiratoires de chaque couple ont été enregistrées au cours de leurs passages dans les différentes situations.

Le toucher permet de communiquer son empathie et serait doté d’effets analgésiques

D’après les résultats obtenus, les scientifiques ont affirmé que la femme avait nettement moins mal au bras lorsque son compagnon était présent et qu’il lui tenait la main. Selon eux, le toucher stimulerait le « circuit de la récompense », un circuit hormonal qui serait en lien avec la baisse de la douleur. Les chercheurs ont également observé ce qu’ils appellent la « résonance émotionnelle », c’est-à-dire l’activation dans le cerveau de l’homme, de circuits similaires à ceux de la personne qui souffre.
L’équipe israélienne voit dans cette nouvelle découverte un éventuel traitement alternatif pour soulager la douleur, sans les effets secondaires des antidouleurs actuels.
Source : topsante.com
 

Partager :