Partager :
L’artiste Clara Halter est morte lundi dernier, à l’âge de 75 ans. C’est son époux, l’écrivain Marek Halter qui l’a annoncé dans Le Monde. Comme le veut la tradition juive, Clara Halter a été inhumée dès le lendemain, ce mardi 31 octobre, au cimetière de Bagneux, en région parisienne.

Derrière le cercueil de l’artiste-peintre, célèbre pour ses monuments à la paix réalisés avec l’architecte Jean-Michel Wilmotte, ses proches et de nombreuses personnalités et intellectuels.
Chaque année pour Roch Hachana, le Nouvel An juif, Marek et Clara Halter recevaient dans leur appartement parisien tout ce que la capitale compte d’artistes, de politiques et d’intellectuels.
Sans surprise, nombre d’entre eux ont participé aux humbles obsèques de l’artiste comme Bernard Kouchner et Bernard-Henri Lévy, mais aussi la journaliste Ruth Elkriel accompagnée de la créatrice et femme d’affaires Nathalie Rykiel, ainsi que le chanteur Patrick Bruel.
L’ambassadrice d’Israël en France et à Monaco, Aliza Bin-Noun, était présente tout comme le président de Lagardère Active Denis Olivennes. La cérémonie s’est déroulée sous la direction du grand rabbin de France Haïm Korsia.
Artiste-peintre, Clara Halter est célèbre pour ses monuments à la paix. Le tout premier est toujours en place, il s’agit du Mur de la Paix à Paris. Inauguré en mars 2000, il compte douze panneaux de verre sur lesquels est inscrit le mot paix en 32 langues.  L’installation s’inspire du Mur des lamentations à Jérusalem, : les visiteurs peuvent y laisser des messages. Suivront la Tour de la Paix à Saint-Pétersbourg (2003), les Portes de la Paix à Hiroshima (2005) et les Tentes de la Paix à Jérusalem en 2006.
Clara Halter était également la cofondatrice, avec son époux, de la revue Eléments en 1968, première publication internationale pour la paix au Proche-Orient qu’elle a animée jusqu’en 1975.  L’année suivante, elle abandonne son métier de journaliste pour se consacrer à la peinture. À la même époque, son époux Marek Halter délaisse lui la peinture pour l’écriture. Marek et Clara Halter avançaient côte à côte depuis plus de cinquante ans.
Source Sene360

Partager :