Partager :

Intox? Des sites anti-Israël proche du BDS se réjouissent d’une « annonce publique ». (IsraelValley n’a pas retrouvé la source première. Aucune organisation ne l’a démontré explicitement).
Selon des sites anti-sionistes repris en France: « Air Canada aurait annoncé avoir mis fin à un contrat de plusieurs dizaines de millions de dollars avec Israel Aerospace Industries (2) IAI), dont elle assurait la maintenance des jets B767.  Le contrat qui courait normalement jusqu’en mars 2019, a “été transféré à une firme américaine”, aurait indiqué la compagnie Air Canada. La firme canadienne a fait savoir qu’il lui restait “un plus petit contrat” avec IAI, qui l’ amène à faire un contrôle des appareils avant leur décollage des aéroports canadiens ou à leur retour ».
LE PLUS. Air Canada (code AITA : AC ; code OACI : ACA) est la plus grande compagnie aérienne nationale du Canada. Elle opère des vols domestiques et internationaux sur les cinq continents depuis ses plates-formes de correspondance à Toronto-Pearson, Montréal-Trudeau, Vancouver et Calgary. Air Canada est la 15e plus grande compagnie aérienne au monde2. En 2013, de concert avec son transporteur régional Air Canada Express, elle a transporté plus de 35 millions de passagers, exploitant 1 500 vols réguliers quotidiens et elle employait 27 000 personnes à temps plein à travers le monde. Son siège social est situé à Montréal, après son déménagement de la ville de Winnipeg, au Manitoba en 1949. Elle est membre fondateur de Star Alliance.
Israel Aerospace Industries est une entreprise de construction aéronautique israélienne. Fondée en 1948, dans la clandestinité, IAI est aujourd’hui une firme aéronautique aux technologies les plus avancées.
(1) bdscoalition.ca : « Canadian BDS Coalition Declares Partial Victory in #AirCanadaComplicity Campaign ». On November 1, 2017, we were informed in writing by Air Canada management that the 5-year contract with Israel Aerospace Industries Bedek Group for heavy maintenance on its B767 jets had been terminated early. That contract, reported to be worth tens of millions of dollars, was set to run until March 2019. Air Canada offered no reason for dropping the contract other than to say it was due to a practice of reviewing such “arrangements on a regular basis” with all service providers. Air Canada also claimed in its letter that this process happened in “early 2017” and that the contract was transferred to “another provider in North America”.

Partager :