Partager :

Des milliers d’israéliens sont des fanatiques du Nutella. La nouvelle recette de Ferrero ne semble pas convenir aux israéliens. La recette contient plus de lait écrémé en poudre et de sucres mais une teneur en graisse moins élevée, le tout dans un produit à la couleur plus claire… Une association de consommateurs affirme que Ferrero aurait modifié la composition du Nutella.
L’an dernier : « les consommateurs israéliens sont dans tous leurs états, ils disent qu’ils ont du mal à trouver du Nutella dans différentes grandes chaines de supermarchés du pays. Les amateurs de Nutella ne sont pas prêts à renoncer à leur marque préférée et sont donc partis en quête dans d’autres points de vente. Or il s’avère que là aussi, il n’y a pas de Nutella ».
Pourtant d’après Ferrero «Il n’y a pas de pénurie », et il se pourrait que la raison soit toute autre. Il y a un mois, la société Lyman Schlussel a perdu le droit de commercialiser la marque Ferrero, qui comprend Ferrero Rocher, Kinder Bueno, les œufs en chocolat Kinder, les bonbons Tic-Tac et la pâte à tartiner Nutella.
Chacun se renvoie la responsabilité, en effet, au cours de la période de transition, il est difficile de trouver des produits dans toutes les chaînes de vente au détail, mais aussi en raison de difficultés d’acheminement. Ferrero maintient qu’il a livré et que les produits devraient donc être sur les étagères. Certaines chaines de supermarchés affirment quant à elle, disposer des produits Ferrero, pourtant, il est toujours difficile de les trouver d’après les consommateurs, qui n’ont pas hésité à contacter les médias pour que l’affaire soit clarifiée.
Cette pénurie fait que les consommateurs essayent d’autres marques. Ceux qui préfèrent Nutella n’iront pas acheter la pâte à tartiner d’Elite, en raison du goût différent, mais ils pourront essayer celle de Shurpersal ou d’autres marques. Néanmoins le goût Nutella est unique et une fois apprécié, il est difficile de passer à une autre marque, même si elle est moins chère. Il convient de noter, le Nutella coûte cher par rapport à son prix de vente en Europe.
NOUVELLE RECETTE. Dans 20minutes.fr : « Trouvant la couleur de la célébrissime pâte à tartiner plus claire, les membres de Verbraucherzentrale Hamburg ont étudié de près l’étiquette du produit pour vérifier si la teneur en cacao avait changé. Cette information ne figurait pas sur l’emballage mais les Allemands ont fait une autre découverte qui explique la différence de couleur.
Comme l’association l’a indiqué sur sa page Facebook ce jeudi, la teneur en lait du Nutella a augmenté. Le lait écrémé en poudre représente en effet 8,7 % de l’ensemble des ingrédients, contre 7,5 % dans l’ancienne recette. Mais la teinte de la pâte à tartiner n’est pas le seul changement provoqué par cet ajout lacté, note BFM TV.
Ainsi, d’après les informations fournies par Ferrero sur l’étiquette des bocaux de Nutella, la teneur en graisse du produit star du géant italien est passée de 31,8 à 30,9 %. C’est en revanche le phénomène inverse qui s’est produit pour la teneur en sucre, désormais de 56,3 % contre 55,9 % précédemment.
Contactés par Verbraucherzentrale Hamburg au sujet de ces modifications, les responsables de Ferrero n’ont pas souhaité donner d’explications. Reste désormais à savoir si le goût de la célèbre pâte à tartiner demeure le même ».

Partager :