Partager :

En Israël cette information de 20minutes.fr a été relayée par la presse professionnelle locale : « A 32 ans, Cédric Grolet est un prodige du dessert. Non content d’être meilleur chef pâtissier depuis 2015, il est également devenu depuis mardi 17 octobre le meilleur chef pâtissier de restaurant du monde, comme il l’a lui-même indiqué sur Twitter. Un sacre qui s’est tenu lors du gala des Grandes Tables du monde devant un jury composé notamment de Pierre Hermé ou de Jean-François Piège.
Nommé à 27 ans chef pâtissier du Meurice à Paris, fonction qu’il occupe toujours, Cédric Grolet a également fait en 2017 un passage dans « Top Chef » lors d’une épreuve de pâtisserie. Et pour ceux qui ont raté son intervention télévisuelle, il reste son compte instagram où le chef pâtissier poste régulièrement des photos de ses desserts, et en particulier de sa spécialité, les fruits en trompe l’œil. »
LE PLUS.
Après son CAP de Pâtissier-Chocolatier-Glacier obtenu au Puy-en-Velay en 2002, il obtient une mention complémentaire en 2004 puis un Brevet Technique des Métiers à la célèbre École Nationale Supérieure de la Pâtisserie d’Yssingeaux. Dès la fin de ses études en pâtisserie, il commence à se distinguer dans de nombreuses compétitions.
À son arrivée à Paris en 2006, Cédric Grolet rejoint les équipes de chez Fauchon où il restera 5 ans. Très vite repéré par les chefs Christophe Adam, Benoit Couvrand et Christophe Appert, il les accompagne aux quatre coins du monde pour assurer la formation du personnel des nouvelles boutiques Fauchon. Au bout d’un an, il accède en parallèle au poste convoité de Recherche et Développement.
En 2011, Cédric intègre Le Meurice en tant que sous-chef et devient rapidement Chef Pâtissier. Après avoir été élu en 2015, Meilleur Chef Pâtissier de l’année par le magazine Le Chef, il reçoit l’année suivante le Prix Relais Desserts du Meilleur Chef Pâtissier 2016. Cédric a également reçu la distinction de Meilleur Chef Pâtissier à la cérémonie des Trophées de la Gastronomie et des Vins à Lyon en 2016 et le Prix du Pâtissier de l’année au festival Omnivore. L’année suivante, il est sacré meilleur chef pâtissier de restaurant du monde à New York.
 

Partager :