Partager :

Elections, Economie et vie chère
par Elisabeth Dray-Lamy et André Darmon
Les bénéfices indécents des industries alimentaires israéliennes
Les élections que l’on disait anticipées (au 9 avril) à la suite de problèmes sécuritaires mais aussi  d’obstacles parlementaires et de difficultés budgétaires,  le seront également parce que le gouvernement se trouve confronté à des menaces apparues cette fois-ci du peuple lui- même.
Or l’annonce de la dissolution de la Knesset et de la mise sur pied de ces élections aura cet effet bénéfique de retarder nombre de décisions douloureuses en matière économique.
Sur fond de manifestations contre la vie chère, vient de paraître le rapport acerbe du ministère des Finances sur les bénéfices de ces sociétés. Leur archaïque argumentation  – la remontée du salaire minimum allait réduire leurs bénéfices- ne tient effectivement plus la route.
En effet, les bénéfices de ces sociétés se sont élevés à 13% pour 2016, soit 500 millions de shekels avant impôts, record pour ces 20 dernières années. Aussi, les prix hors inflation de l’alimentaire ont augmenté de 7% de plus par rapport au coût moyen de la vie.
Cette tendance à la hausse significative des bénéfices date de 2005 et avait été à peine freinée par les revendications sociales de 2011. Ce rapport démontre aussi que les prix alimentaires en Israël sont 25% plus élevés que la moyenne des prix des pays de l’OCDE.
Des sociétés comme Strauss (la 2eme plus grande société alimentaire israélienne et monopole avéré) ont annoncé généreusement mais hypocritement ces derniers jours que leurs prix n’allaient pas augmenter ; mais les détaillants révèlent que ces mêmes sociétés ont annulé toutes leurs promotions, ce qui fait que le consommateur payera de toute façon plus chères ses marchandises.
De la même façon, nous savons que le prix du sucre, fait rare, a baissé de 63% depuis 2011 dans le monde mais cela n’a pas empêché les trois grandes sociétés de boissons  (RC Cola, Coca-Cola et Tempo, (qui détiennent 90% du marché) d’augmenter le prix des boissons sucrées ! Bizarre, vous avez dit bizarre.
http://israelmagazine.co.il/elections-economie-vie-chere/
 

Partager :