Partager :

Le projet SpaceIL, débuté en 2011 dans le cadre du Google Lunar X Prize, est sur le point d’aboutir. 100 millions de dollars et 8 ans plus tard, l’atterrisseur lunaire israélien Beresheet (genèse en hébreu) s’envolera pour la stratosphère dans la nuit de jeudi à vendredi, depuis les côtes floridiennes, plus précisément de la base de lancement de Cap Canaveral.
LE PLUS. Le cap Canaveral, en anglais Cape Canaveral, de l’espagnol Cabo Cañaveral (prononcer [ˈka.βo ka.ɲa.βe.ˈral]), littéralement en français « cap de la Roselière » (nom attribué par les navigateurs espagnols au XVIe siècle en raison de la présence de champs de roseaux dans les environs1), appelé cap Kennedy de 1963 à 1973, est un cap des États-Unis situé sur un cordon littoral de la côte est de la Floride, dans le comté de Brevard, et s’avançant dans l’océan Atlantique.
Il fait partie d’une région connue sous le nom de « Space Coast » (« Côte de l’espace »), en raison de l’implantation de la Base de lancement de Cap Canaveral, qui occupe les terrains attenant au cap, et du centre spatial Kennedy, qui se trouve sur Merritt Island dont le cordon littoral est séparé par la lagune de Banana River. Ces deux sites accueillant les infrastructures d’où sont lancées depuis le début de l’ère spatiale la majorité des fusées américaines.
Le terme de « cap Canaveral » est devenu une métonymie qui désigne le site de lancement d’engins spatiaux.

Partager :